FEAR FACTORY – BUTCHER BABIES – IGNEA – GHOSTS OF ATLANTIS au Rocher de Palmer

FEAR FACTORY – BUTCHER BABIES – IGNEA – GHOSTS OF ATLANTIS au Rocher de Palmer

10 décembre 2023 0 Par Thierry Bouriat

Il y avait du monde » en ce mardi 14 novembre (même si on était loin d’une salle comble) au Rocher de Palmer pour la venue des américains de Fear Factory qui faisaient étape à Bordeaux lors de leur « DisrupTour ». 3 groupes partageaient l’affiche avec eux, Ghosts of Atlantis, Ignea et Butcher Babies.

Ghosts Of Atlantis

Tels des fantômes de pirates surgissant des ténèbres, les membres de Ghosts Of Atlantis s’emparent de la scène du Rocher de Palmer. Il est 19h30, la salle est loin d’être encore remplie, le public arrive progressivement pendant leur set.

Le groupe pioche dans le black, le death, le gothique, le metal symphonique avec une alternance de growls/chant guttural (Phil Primmer) et de chant clair (Colin Parks). Le rythme est soutenu et les morceaux s’enchaînent bien. Le set est court, trop court mais le public semble avoir apprécié la prestation. C’est une belle mise en bouche pour cette soirée. Un groupe à revoir prochainement.

Les anglais de Ghosts of Atlantis, qui proposent un dark Symphonic Metal

  • Phil Primmer : Chant
  • Colin Parks : Guitare et chant clair
  • Dex Jezierski : Guitare
  • Al Todd : Basse
  • Rob Garner : Batterie.

Ignea

Emmenée par la charismatique Helle, Ignea monte sur scène après un rapide changement de plateau. Le groupe a l’air ravi de jouer ce soir à Bordeaux et il n’hésite pas à le montrer. Les ukrainiens nous balancent avec efficacité leur prog/metal moderne symphonique (avec quelques touches orientales) durant une bonne trentaine de minutes. C’est bien en place, le chant de Helle alterne scream/grawls et chant clair, un peu à la Jinjer.

Le jeu de scène est travaillé, Helle occupe bien l’espace et Yevhenii Zhytniuk au keytar, véritable géant barbu de l’Est, ne manque pas d’énergie. Helle évoquera sans surprise le conflit avec la Russie et délivrera un message de paix. Le public adhère à la prestation d’Ignea et applaudit chaleureusement le groupe.

Ignea groupe de metal moderne/prog mélodique ukrainien qui mélange des riffs groovy avec des éléments plus symphoniques et des arrangement électroniques

Le line up comprend :

  • Helle Bohdanova — chant
  • Yevhenii Zhytniuk — claviers
  • Oleksandr Kamyshin — basse
  • Ivan Kholmohorov — batterie
  • Dmytro Vinnichenko — guitare

Butcher Babies est mon coup de cœur de la soirée.

Une énergie incroyable, un show très physique, une prestation scénique remarquable. Heidi Shepherd est survoltée, déchainée, c’est une vraie tornade. Le rythme est endiablé, ça bouge, ça saute, …Butcher Babies nous offre un show survitaminé avec son groove metal explosif. Carla n’est pas là ce soir (opération de la rétine de l’œil). Heidi nous explique que c’est la première tournée qu’elle fait depuis 15 ans sans partager la scène avec Carla et nous dit à quel point cela lui fait bizarre d’assurer seule les vocaux pour des chansons écrites pour 2 voix. Malgré l’absence de Carla, Heidi a assuré un set vraiment “top level” … tout comme Henry Flury (guitare) & Ricky Bonazza (basse) & Blake Bailey (drums).

Heidi communique tout au long du set avec le public, elle est même descendue dans la fosse pour déclencher un circle pit autour d’elle… Le groupe est performant, c’est carré, techniquement bien en place, c’est fun, j’ai adoré !!

Le groupe de groove metal américain, Butcher Babies, connu pour ses performances live et son énergie explosive.

Line up Butcher Babies

  • Heidi Shepherd – chant
  • Henry Flury – guitare
  • Ricky Bonazza – basse
  • Blake Bailey – batterie

Fear Factory enflamme le Rocher de Palmer

Le Rocher de Palmer a vibré sous le déluge des riffs de la guitare de Dino Cazares, du jeu puissant de Pete Webber, excellent batteur du groupe Havok, … gros performeur à la double grosse caisse et qui remplace pendant la tournée Mike Heller, ainsi que des furieuses lignes de basse de Tony Campos. Quant à Milo Silvestro, le nouveau frontman, il avait la lourde tâche de remplacer le légendaire Burton C. Bell … et je dois dire qu’il s’en est sorti avec brio… C’est un pari gagnant !!

Tous les classiques y sont passés avec une setlist qui mettait plutôt en valeur les premiers albums.
Fear Factory jouera « Slave Labour », morceau tiré de l’album « Archetype » que Dino nous dit n’avoir joué que 2 fois en live. Un excellent concert, servi par un son impeccable. Le public est super réceptif, a scandé à plusieurs reprises le nom de : « Dino, Dino, Dino ! ». La foule a bien réagi pendant tout le concert avec des circle-pits à go go et un wall of death. Fear Factory, ovationné par le public nous offre un rappel avec 2 titres, les excellents « Replica », et « Resurrection ».

À la croisée des chemins entre le death metal et le metal industriel, Fear Factory est un groupe précurseur dans plusieurs domaines : la démo Concrete enregistrée en 1991 avec Ross Robinson qui deviendra ensuite un célèbre producteur de metal, l’utilisation de guitares à sept cordes accordées très bas et l’intégration de samples dans des morceaux de metal.

Line Up Fear Factory

  • Dino Cazares : Guitare
  • Pete Webber : Batterie
  • Tony Campos : Basse
  • Milo Silvestro : Chant

On a passé vraiment une très bonne soirée. Warm tv et Thierry remercient chaleureusement toute l’équipe de Rocher de Palmer et celle de Base Productions pour leur confiance et leur gentillesse.

Warm TV sur Youtube

Nous soutenir via HelloAsso