Soirée post-punk et metal chez Paulette

Soirée post-punk et metal chez Paulette

21 avril 2023 0 Par Marie d'Emm

Le 07 avril dernier

Pales & Coming Wolves, ça se passait vendredi 7 avril Chez Paulette. Le metalcore rageur de Coming Wolves ouvrait la soirée. Et c’est le post-punk teinté de Pales, sélection des Inouïs du Printemps de Bourges 2023, qui la concluait. À entendre les retours de Marie, présente ce soir là, Pales lui aura fait forte impression.

Coming Wolves

Coming Wolves est un groupe de metal qui souhaite développer un univers ou s’entremêlent noirceur et lumière, vie et mort porté en grande partie sur la réalité du monde, de la folie humaine qui ne fait que s’expanser de jour en jour. Le groupe veut dénoncer les dérives des sociétés actuelles qui tend à glorifier stupidement et surtout dangereusement l’égoïsme, l’amour du moi par excellence et tout cela en oubliant complètement ce par quoi l’histoire de cette terre est passée.

Coming Wolves apporte aussi une touche de fantastique en construisant son image autour des concepts de la vengeance, de l’utopie, du passage à l’acte, de la destruction, avec de nombreuses références cinématographiques, littéraires et musicales. Ce groupe composé de trois musiciens incarne une meute de loups assoiffé de justice, de partage et de folie avec le public à travers une atmosphère déchainée !
Paulette, Pub Rock

Pales

En mars 2021, PALES s’engouffre dans les tréfonds de Strasbourg pour faire naître cette machinerie. Dansant en cercle autour d’un brasero, ils décortiquent le grand moteur du son afin de l’améliorer, pièce par pièce. Faire et défaire, puis refaire à nouveau, pour aller encore plus vite, encore plus loin. En découle un style qui surplombe le post-punk, invisible aux radars de la bienséance.

Le cuir tanné, la couenne épaisse et solide, la scène devient leur terrain de jeu où le supplice se révèle être leur miel : les deux guitares s’étripent ; la basse martèle notre cage thoracique ; la batterie dévale la pente infernale du rythme et au centre de ce grand bain de fièvre, la voix nous captive et nous envoûte avec des nuances qui n’ont rien à envier au chant des sirènes ni à la fureur de la scène. Une fureur contemporaine qui vous agrippe le ventre et serre le cœur. Impossible d’échapper à PALES, qui comme un mantra sonore s’intègre dans votre esprit pour ne plus jamais le quitter, insufflant à la réalité une aura de beauté.