Metz Enflammé…

Metz Enflammé…

29 janvier 2023 0 Par Marie d'Emm

Goya & Ten56. L’Aérogare en flamme ce jeudi 26 janvier avec deux formations pour le moins explosive !

Goya évolue entre metal et hip-hop, puisant leurs inspirations dans les années 2000 qui ont vu l’avènement de toute la scène neo. Avec Ten56. on plonge plus profond dans la noirceur des influences, un style entre le metalcore, l’indus et la trap la plus sombre. Laissez infuser les deux quelques heures à l’Aérogare Station Lothaire dans une salle au public conquis et c’est une Marie fourbue mais ravie d’en ramener de superbes clichés. Et quelques ecchymoses aussi, la salle n’étant pas pourvue de pit photos 😀

Goya

Goya s’est formé en août 2017 à Lyon, autour des membres Hugo, Dorian et Marius. La caractéristique notable du groupe est la fusion du rap et du metal tout droit inspirée de la vague neo metal des années 1990 et 2000, et tend à évoluer de manière à faire communiquer la culture hip-hop et la culture rock comme des acquis à part entière.

Goya & Ten56. L’Aérogare

Ten56.

  • Goya & Ten56. L'Ampérage en ébullition - Aaron Matts prêche la bonne parole
  • Goya Ten56. L'Ampérage en ébullition

Ten56. c’est de la musique dark, passée à la moulinette d’une machine industrielle pour donner un son apocalyptique. Une vision moderne et sombre de ce que l’avenir nous réserve. Né de l’esprit et des tripes d’Aaron Matts (Betraying the Martyrs), Quentin Godet (Kadinja), Arnaud Verrier (Uneven Structure), Steeves Hostin (Betraying the Martyrs) et Luka Garotin (Earth Trip), TEN56. a été créé au cours de l’été 2020 sur fond de pandémie mondiale, avec la volonté de devenir le vecteur d’émotions brutes et sans compromis, puisées dans les recoins les plus sombres de la nature humaine